Le MoDeS - Cartel

Quel est le programme du MoDeS - Cartel ?

  • Le MoDeS - Cartel est une organisation dynamique, responsable et porteuse d’une vision de solidarité. C’est également une organisation jeune, qui mobilise toutes ses forces pour imposer ses idées dans le paysage médical. Le MoDeS - Cartel met un point d’honneur à assurer un débat participatif et à prendre en considération les commentaires et avis de ses membres. 

  • Au-delà de sa participation à de multiples débats à différents niveaux politiques, le MoDeS - Cartel s’efforce de faire entendre une voix différente et progressiste dans un milieu où des ponts sont difficiles à bâtir. Il n’a de cesse de pousser le débat dans ce sens – ne fut-ce que sur la collaboration inter-hospitalière ou entre les lignes de soins – afin qu’évoluent les pratiques dans un contexte trop conservateur. 

  • Autre cheval de bataille, propre au MoDeS - Cartel: privilégier la qualité de vie des médecins spécialistes, qu’il défend incessamment auprès des organismes assureurs et du monde politique. Un vrai défi se situe sur ce point précis, afin de bousculer le système et de le faire évoluer.

  • Pour ce qui est des médecins candidats spécialistes en formation, le MoDeS - Cartel veille à ce qu’il y ait une application de la règlementation, avec une rémunération équitable et un temps de formation suffisant. Il soutient pleinement l’idée d’une centralisation de la gestion des contrats afin d’en améliorer l’équité. De plus, le MoDeS - Cartel se bat depuis déjà plusieurs années pour que le statut social Inami soit doublé pour les candidats spécialistes en formation, passant de 4.500 à 9.000 euros annuels (afin de pallier à l’absence de cotisation pour la pension du candidat spécialiste). Cette proposition de revoir le statut social à la hausse vaut aussi pour les femmes médecins enceintes, en formation ou titulaires du titre. Plus globalement, le MoDeS exige une augmentation du statut social, l’un des incitants à signer la convention.

  • Le MoDeS - Cartel souhaite également privilégier davantage d’équité salariale entre les médecins spécialistes. Il lui semble illégitime que pour un travail équivalent, de véritables fossés de rémunération se soient creusés pour des raisons de dissymétrie de nomenclature. L’objectif du MoDeS est de revaloriser les disciplines moins favorisées, toutes indispensables aux besoins de santé de notre société.

  • Le MoDeS - Cartel souhaite également rendre le travail hospitalier plus attrayant afin d'éviter une « fuite » des spécialistes hospitaliers pour divers motifs (entre autres la qualité de vie et les prélèvements décidés par les gestionnaires). La continuité des soins à l’hôpital doit dès lors parfois être assurée par des médecins généralistes. Les médecins qui décident de rester à l’hôpital subissent un double désavantage: d‘une part les prélèvements et de l’autre la diminution du nombre de médecins hospitaliers, ce qui alourdit la charge de travail de chacun. Le MoDeS - Cartel se bat pour une revalorisation de la quote-part qui revient au médecin lors des consultations à l’hôpital, ainsi qu’une prise en charge des coûts de la polyclinique par le biais du financement de l’hôpital. 

  • Enfin, en sa qualité de syndicat multidisciplinaire, le MoDeS - Cartel veut optimiser la collaboration entre les généralistes et spécialistes, ainsi qu’entre hôpitaux. Il n’est pas favorable à un échelonnement irréaliste, rigide et impraticable, mais bien à des accords de collaboration avec une définition des tâches de chacun. Le développement de l’informatisation et la transmission bidirectionnelle des données sont, à ce point de vue, essentiels tout en respectant naturellement le secret professionnel et la vie privée.

Pas de corporatisme exacerbé:  
 
  • Le MoDeS - Cartel ne veut pas mener un combat syndical de nature corporatiste et démagogique, mais veut toujours promouvoir le rôle du médecin dans la société, les aspects scientifiques de la médecine et une vision de la solidarité entre les médecins et entre les citoyens. Pour cette raison, il défend une sécurité sociale obligatoire bien organisée, basée sur la solidarité. Le MoDeS - Cartel n’accepte pas de mesures d’économie linéaires aveugles en réponse à des profils de consommation en dehors des normes.